Mexique

Mexique

Nos vacances au Mexique

Salut la compagnie! Je vous écris aujourd’hui un petit article sur nos vacances au Mexique, en octobre 2017.

Cette année fut réellement épuisante, c’est pourquoi nous avons décidé d’axer nos vacances d’été sur le repos. Nous sommes partis en tout inclus au Mexique, dans la province du Quintana Roo sur la péninsule du Yucatan. Deux semaines de farniente mais aussi quelques balades et des jolies découvertes qui valent le coup d’être partagées. Je m’excuse par avance de la qualité des photos, je n’avais pas pris mon appareil, ce sont donc des photos de téléphones portables (Honor 7 et 8).

L’hôtel où nous étions était idéalement placé entre Tulum et Playa del Carmen, deux points touristiques, que nous avions mis sur notre liste de choses à voir avant de partir. Enfin, juste deux jours avant le départ. Pour ceux qui nous connaissent, vous savez sûrement que l’organisation de nos voyages à l’avance, ce n’est pas vraiment notre point fort. Disons que l’on préfère se laisser surprendre une fois sur place 🙂

Mais commençons par le commencement.

Les premiers jours nous avons profité du complexe hôtelier qui était gigantesque et surtout de sa plage magnifique. Avec du recul, nous aurions préféré un endroit plus petit (moins usine à touristes) mais pour deux semaines, ça passe. 

Chichén Itzá

Un peu plus tard  et après quelques négociations, nous nous sommes décidés sur une excursion d’une journée complète pour Chichén Itzá, qui comprenait : le transport, la visite guidée en français, le repas du midi, la visite de Valladolid et une cenote.

Chichen itzá était vraiment l’incontournable de la région, située dans les terres, cette ancienne ville maya/toltèque fait aujourd’hui partie des nouvelles sept merveilles du monde. Un endroit qui nous transporte vraiment dans une autre époque. La pyramide Kukulkan est  notamment un magnifique témoignage de ces peuples.

C’est sous un soleil de plomb que nous avons fait le tour de ces édifices. Nous vous conseillons de prendre un guide dans votre langue, sur place, si vous souhaitez effectuer cette visite par vous-même. Autre conseils : Essayez de commencer la visite dès le matin, le soleil chauffe très vite et la foule arrive un peu avant midi. Il est plus difficile d’avoir de jolies photos avec tout ce monde. Si vous avez des souvenirs et bricoles à acheter, je vous conseille de le faire là-bas, vous y trouverez des prix plus avantageux qu’à Tulum, par exemple.  Enfin, prévoyez de l’eau et de quoi vous protéger du soleil.

-> Si vous passez dans la région, c’est à voir absolument.

Valladolid

Nous n’y sommes que passés lors de cette -excursion à la journée- mais j’ai personnellement adoré cette ville aux milles couleurs! L’architecture est très marquée par un style colonial espagnol qui m’a rappelé l’Andalousie. Je vous conseille de faire une petite halte dans le parc Fransisco Canton face à la cathédrale San Servasio. Si vous le pouvez, arrêtez vous manger dans le restaurant de l’hôtel Del Marques (El meson del Marques) situé à deux pas du parc cité plus haut. Nous y avons mangé comme des rois, c’était excellent.

La cenote palomitas

Cette région du Mexique possède énormément de cenotes, qui sont des sortes de rivières souterraines formées naturellement. Celle-ci était une sorte de grotte, avec un puits de lumière au plafond. C’était vraiment magnifique ! Nous avons pu nous y baigner et je me souviens que le choc thermique n’était pas loin après avoir passé la journée sous 35°c, sans trop d’ombre! Afin de préserver au mieux ces endroits naturels, une douche est obligatoire, nous étions donc déjà un peu rafraîchis avant la baignade. Passé le cap de l’entrée dans cette eau douce mais fraîche, nous nous sommes sentis touts petits et émerveillés.

Tulum

Nous avons choisis de nous débrouiller par nous même pour nous rentre aux Ruines mayas de Tulum. C’était vraiment très simple; Les hôtels sont tous sur le bords des routes, sur lesquelles passent ce qu’on appelle des collectivos. Ce sont des sortes de voitures/mini-bus de 12 places environ qui s’arrêtent dès qu’on leur fait signe. Vous dites simplement où vous souhaitez vous rendre et le chauffeur vous donne son prix, vous le payez en sortant, arrivés à destination. Je ne me souviens plus du prix exact mais nous nous en sommes toujours sortis entre 1 et 3€ (70 pesos max) pour nos trajets. Pensez à vous mettre du bon côté de la route, en fonction de votre destination.

Ce site archéologique est longé par la mer des caraïbes, d’un bleu incroyable, attention les yeux! C’est en revanche un lieu très touristique, à faire également le matin pour plus de confort lors de la visite. L’entrée est payante (environ 10€) mais cela vaut vraiment le détour. Un lieu chargé d’histoire, j’ai trouvé cela passionnant!

Les collectivos

Playa del carmen

Visite express de la ville en une fin d’après midi. Nous avons surtout fait la rue commerçante principale. Typiquement le genre d’endroits où se faire alpaguer par les vendeurs à chaque mètre. Le musée Frida Khalo est un incontournable si vous passez par là.

Isla Mujeres

Il s’agit d’une île superbe au large de Cancùn. Elle vaut vraiment le détour pour ses plages paradisiaques, un vrai paysage de carte postale.

Pour nous y rendre, nous avons emprunté deux collectivos, comme expliqué plus haut, un jusqu’à Playa del carmen puis un autre jusqu’à Cancùn. À Cancùn nous avons pris un taxi pour nous rendre à Porto Benito Juarez. Nous avons payé la traversé environ 30 € pour deux en empruntant le confortable High speed ferry qui nous a déposé au port d’Isla Mujeres en quinze minutes. En tout, depuis notre hôtel situé sur Riviera Maya, nous avons mis 1h40. Je vous conseille de regarder la météo avant d’y aller et de partir le matin, sauf si vous vous situez plus près ou directement sur l’île. Dans ce cas vous avez toute la journée pour en profiter 😉

Nous sommes tombés amoureux de la plus belle plage de l’île : Playa norte! L’eau chaude et d’un bleu turquoise, le sable blanc, peu de vendeurs racoleurs et d’activités qui ne laissent pas trop les animaux tranquilles (comme nous avions pu le voir en passant à Akumal notamment) BREF, un vrai paradis.  Nous avons aimé flâner dans les rues commerçantes, lézarder sous les palmiers, nous rafraîchir en achetant des boissons au Seven eleven. Le midi, nous sommes allés prendre un brunch au Aroma Isla, c’était vraiment bon et dans un joli cadre! Nous avons croisés des vélos et voiturettes de golf, extrêmement peu de voiture sur cette île. Enfin, nous sommes repartis tranquillement sur la route de notre hôtel vers 16h00.

 

Le parc Chikin-Ha

Sachant que nous étions dans LA région des cenotes nous avons eu envie d’en voir une autre avant de partir. Le hasard faisant bien les choses, notre hôtel était situé en face d’un parc regroupant plusieurs cenotes, avec possibilité de faire de la plongée et du snorkeling. C’était vraiment sublime! Je trouve que ça complétais bien avec la première cenote que nous avions fait vers Valladolid! Je vous laisse avec quelques photos.

 

Octobre n’est pas forcément la période idéale pour le Yucatán, il y avait notamment eu quelques cyclones avant notre arrivée et après notre départ. Le  taux d’humidité est élevé de mai à septembre, en général. Nous avons tout de même eu de la chance avec peu de pluie la journée mais des pluies torrentielles la nuit. Les températures restent idéales toute l’année, nous avions aux alentours de 35 à 38°c en moyenne. Bien loin de nos températures à Paris au moment où je vous écris ces dernières lignes!

J’espère que ce récit vous aidera si vous planifiez un voyage similaire!

Le Mexique vous tente? Vous avez déjà eu la chance de vous y rendre?

À bientôt!

Ju’

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *